Echelles d'état mental interRAI

 

Echelle de comportement agressif (ABS)


Cette échelle est une mesure de comportement agressif ABS) reposant sur la survenue d’agressivité verbale, d’agressivité physique, comportement socialement inadapté ou perturbateur et d’opposition aux soins.
L’échelle se déploie de 0 à 12 avec les scores les plus élevés indiquant une fréquence plus grande et une diversité plus importante des troubles.
Un score de 1 à 4 sur l’ABS indique un comportement agressif d’intensité moyenne ou modérée, alors qu’un score égal à 5 ou plus témoigne d’une agressivité plus sévère. Cette échelle a été validée par rapport au Cohen Mansfield Agitation Inventory.


Echelle de performance cognitive (Cognitive Performance Scale)



L’échelle de Performance Cognitive (CPS) combine des informations portant sur un déficit de mémoire, le niveau de conscience et la fonction exécutive avec des scores allant de 0 (intact) à 6 (déficience très sévère)

La CPS a été trouvée très corrélée au MMSE dans de nombreuses études de validation (cf. le diagramme ci-joint où le score supérieur est celui de la CPS et le score inférieur celui du MMSE).

Voir le Diagramme complet

 

Echelle de graduation de Dépression (DRS)


L’échelle de graduation de Dépression (DRS) est utilisée comme un filtrage clinique pour la dépression.

Cette échelle repose sur la somme des scores de sept items : émet des expressions négatives, perpétuelle colère envers soi-même ou envers les autres, expressions (incluant des non verbales) de craintes paraissant non fondées, plaintes somatiques répétées, plaintes anxieuses/inquiétudes, visage exprimant tristesse, douleur ou inquiétude, larmes et pleurs fréquents.

L’échelle de graduation de la dépression (DRS) est calculée en additionnant les scores obtenus par chacun des sept items après recodage de chaque item sur une échelle en trois points (0, 1, 2). Le score varie de 0 à 14, les scores les plus élevés indiquant de plus grandes difficultés à accomplir les activités instrumentales. Des scores de 3 ou plus indiquent des désordres dépressifs mineurs ou majeurs.

Des études de validation ont reposé sur une comparaison de la DRS à l’échelle avec l’échelle d’évaluation de la Dépression d’Hamilton et l’échelle de Cornell de Dépression.
Comparée aux diagnostics de dépression majeure ou mineure de la DSM-IV, la DRS avait une sensibilité de 91% et une spécificité de 69% pour un score seuil de 3 sur 7.

Eventail du score : 0–14

  0 = pas de symptômes de dépression ;
14 = Tous les symptômes de dépression sont présents durant les 3 derniers jours
Des scores de 3 ou plus indiquent des désordres dépressifs mineurs ou majeurs.
L’échelle de graduation de la dépression (DRS) est calculée en additionnant les scores obtenus par chacun des sept items après recodage de chaque item sur une échelle en trois points (0, 1, 2).
Les deux premiers niveaux 0 and 1, sont recodés 0 ; le niveau 2 est recodé 1 et le niveau 3 est recodé 2.

voir le tableau complet <= cliquez ici